Port du casque pour les enfants à vélo

Port du casque pour les enfants à vélo


À partir du 22 mars 2017, les enfants de moins de 12 ans conducteurs ou passagers d’un vélo devront obligatoirement porter un casque.

Visant à réduire la gravité des blessures au visage et les risques de traumatismes crâniens des enfants pratiquant le vélo, le port du casque à vélo devient obligatoire pour les enfants de moins de 12 ans.

Le casque : une protection des risques de blessure à la tête en cas de chute

Les chocs à la tête chez les jeunes enfants peuvent causer des traumatismes plus graves que chez les adultes ou adolescents.

Le casque diminue le risque de blessure sérieuse à la tête de 70%, le risque de blessure mineure de 31% et le risque de blessure au visage de 28%.

Le port du casque diminue considérablement le risque de perte de connaissance : à plus de 10 km/h, il passe de 98% dans le cas d’une tête non casquée à 0,1% pour une tête casquée.

Un vélo en bon état et bien équipé

Les équipements obligatoires ci-dessous contribuent à garantir votre sécurité ainsi que celle des autres usagers de la route :

  • Deux freins, avant et arrière. 
  • Un feu avant jaune ou blanc et un feu arrière rouge. 
  • Un avertisseur sonore. 
  • Des catadioptres (dispositifs rétro réfléchissants) : de couleur rouge à l’arrière, de couleur blanche à l’avant, de couleur orange sur les côtés et sur les pédales.
  • Le port d’un gilet rétro réfléchissant certifié est obligatoire pour tout cycliste (et son passager) circulant hors agglomération, la nuit, ou lorsque la visibilité est insuffisante.
  • Le port du casque sera obligatoire pour les enfants de moins de 12 ans, qu'ils soient conducteurs ou passagers, à compter du 22 mars 2017