Cérémonie après travaux au monument aux morts

Cérémonie après travaux au monument aux morts

« Un peuple qui oublierait son Passé, se condamne à le revivre « ( Winston Churchill)

A mi-chemin entre la rentrée scolaire et les journées du patrimoine, la commune d’ONESSE avait choisi la date du samedi 9 septembre pour célébrer la fin des travaux de rénovation du monument aux morts ; Après l’évocation historique de la création du monument de 1923 à 1927 (cf bulletin municipal 2016) de son inauguration lors d’une cérémonie fastueuse il y a 90 ans le 13 novembre 1927, son classement à l’Inventaire supplémentaire des Monuments Historiques le 5 juillet 2005,……

Jean CASTAING prit la parole pour excuser les Personnalités qui n’avaient pu se libérer. Puis il remercia les très nombreux participants qui avaient fait le déplacement, dont une trentaine de porte-drapeaux des anciens combattants du département des Landes ; il salua la présence des Elus du conseil départemental, Paul CARRERE et Mme DEGOS, les Militaires représentant la base aérienne de Mont de Marsan, la gendarmerie de Parentis, le Général Sabatié-Dagés président du Souvenir Français, et Olivier QUOY, directeur général de la société ATLANDES (A63).

Puis il dit son émotion d’accueillir pour la première fois les petits neveux de l’artiste, le sculpteur Henri CHARLIER créateur du monument ; Benoît et Antoine CHARLIER-LAPEZE avaient fait le déplacement depuis les Hautes Pyrénées pour représenter la famille du sculpteur. Il rappela que la commune est fière d’avoir pu bénéficier du talent de ce maître de la sculpture, élève de Rodin, pour réaliser la croix en forme d’obélisque d’une hauteur de 5,80m, la dalle funéraire où sont inscrits les noms des soldats morts pour la France, et l’élégante statue de la Pleureuse, réalisée en taille directe, et dont la notoriété dépasse nos frontières.

L’école d’Onesse était présente avec ses 2 enseignants, Madame DUCOUT et Monsieur ARMENIO, entourés d’une douzaine d’enfants. Chloé et Mathieu énoncèrent tour à tour les noms des soldats morts au champ d’honneur de 1914 à 1918 et inhumés dans le caveau du monument aux morts.

Le temps qui passe avait sali la pierre, effacé les noms de nos soldats, les vents marins et les tempêtes avaient laissé leurs marques. Le conseil municipal prit la décision de rénover ce monument emblématique : Jean CASTAING rappela les noms des 3 entreprises qui ont participé au nettoyage et à la rénovation du site : la SOCRA à Périgueux, la Landaise de rénovation, et les pépinières du sud-ouest. Le chantier était conduit par l’architecte Claire Desqueyroux. Montant total : 61567,20 € TTC

 

Les aides ou subventions (49 537,20 €) accordées pour ce chantier sont :

La société ATLANDES (autoroute A63) 15.960€

La Région Nouvelle Aquitaine 13.300 €

Le conseil départemental des Landes 9.097,20€

La direction régionale des affaires culturelles 7.980,00€

Le Souvenir Français 3.200,00€

 

Invités à prendre la parole, tour à tour, Paul CARRERE au nom du Président FORTINON, le Général SABATIE-DAGES au nom du Souvenir Français, et Olivier QUOY, directeur général d’ATLANDES, se sont exprimés pour dire leur intérêt et leur satisfaction de voir ce chef d’œuvre restauré et pouvoir ainsi à leur manière participer au devoir de mémoire.

Une remise de gerbes, une minute de silence, puis La Marseillaise conclurent cette manifestation empreinte de recueillement et d’une grande émotion. 

Retrouvez les photos de la cérémonie dans la galerie d'images. Cliquez ici