Influenza aviaire

Influenza aviaire

Influenza aviaire ::
Participer au vide sanitaire, c’est simple et citoyen.

Particuliers : mesures à prendre pour les canards et les oies

Le plan  d’éradication des virus d’influenza prévoit des mesures bio-sanitaires  qui s’appliquent à tous les détenteurs de canard(s), d’oie(s) ou de volaille(s) du département. En cas de non respect, des sanctions sont applicables. Si par négligence, votre élevage contamine un autre élevage situé à proximité, votre responsabilité pécuniaire sera engagée.

Une alternative simple et citoyenne : participer au vide sanitaire
    
En participant dès maintenant au vide sanitaire (abattage des volailles pour consommation immédiate ou mise en conserve/congélation), j’accomplis un geste citoyen en luttant contre la propagation de l’influenza aviaire et je me dispense des mesures suivantes :
    - confinement de toutes les volailles (poules, poulets, dindes, dindons, cannes...) du 18 avril au 16 mai 2016 ;
    - restriction d’accès au lieu d’élevage ;
    - nettoyage et désinfection systématique des véhicules, instruments, bottes et gants en contact avec l’élevage à l’eau chaude et au détergent ;
    - enfouissement des fientes afin de prévenir tout contact avec des oiseaux sains ;
    - interdiction d’utiliser des eaux de surface pour les opérations de nettoyage.
    - etc.

Pour rappel, l’ensemble des mesures bio-sanitaires applicables aux particuliers sont décrites dans le document émis par le préfet des Landes le 17 mars 2016. Ce document est consultable en ligne sur le site de la préfecture