Field-trial  : du 14 au 22 octobre

Field-trial d'automne : du 14 au 22 octobre

L’automne approche (enfin peut être bientôt!), et ONESSE va subir une « INVASION » toute amicale Du 14 au 22 octobre pour les 8ème FIELD TRIAL sur ONESSE .

Le field-trial, de quoi s'agit-il?

C’est une compétition où s’affrontent des chiens de chasse chiens d’arrêt, courants, retrievers. Ces concours sont particulièrement compétitifs pour les chiens et ils recourent un entraînement important et un travail particuliers des dresseurs professionnels ou amateurs.

 Comme pour le rugby (ce noble jeu de voyous pratiqué par des gentlemans), les fiels trial, ont été créés par les britanniques en 1865 pour sélectionner les chiens (mâle « étalon » ou femelle « lice ») pour leur élevage.

C’est à Coutil dans le conté du Bedforshire capital Bedford, les habitants étant appelés les « clangers » (nom d’une « pâtisserie » fourrée d’un côté à la viande et de l’autre à la confiture, c’est Anglais, mais c’est leur culture nous nous devons la respecter, comme nous demandons à l’Europe de respecter nos cultures) qu’a eu lieu le premier fiel trial, de chiens d’arrêt, bien évidemment de race britannique Setters et Pointers et seulement en couple.

Les autres pays suivirent dont la France en 1888.

 Ils existent trois disciplines spécifiques :

-La Grande Quête courue en couple (deux chiens et deux conducteurs ou conductrices) et réservée aux races britanniques (Setters Anglais, Irlandais et Gordon ainsi qu’aux Pointers).  Ces concours se passent uniquement sur perdrix et le gibier n’est pas tiré.

-La Quête de chasse de Printemps…..

-La Quête de chasse d’Automne.

Le field-trial d'Onesse-Laharie

Ce sont les Fields trials qui se déroulent pour la 8ème année sur les territoires de l’ACCA d’Onesse-Laharie (ESCOURCE-ONESSE-HERM). Pour ESCOUCE et HERM ce sont les 40ème (non rugissant heureusement !!)

Les chiens concourent en SOLO (un chien et son conducteur ou conductrice avec un seul JUGE) ou en COUPLE (deux chiens et deux conducteurs ou conductrices avec deux JUGES).

On distingue les épreuves suivantes :

-1- les races continentales (tous les Epagneuls ; Tous les Braques et les Korthals et Drahthaars).

-2- les races britanniques (Tous les Setters et Pointers).

 Lors des concours les chiens doivent répondre aux critères de leur race en démontrant leur qualité tant dans la quête qui se doit d’être active, méthodique. Il ou Elle sera jugé sur son style ; son intelligence ; sa passion ; sa prise d’émanation et l’amplitude de sa quête dont l’étendue devra varier suivant le terrain et le biotope.

 Les épreuves sont organisées sur gibier naturel mais pour les fiel trials d’été et d’Automne le gibier peut être « lâché » ou « posé » par les guides (sociétaires locaux de l’ACCA).

Les Fields Trials d’automne sont le plus souvent sur gibier tiré (seulement sur la demande du juge). Le chien devra après avoir arrêté le gibier, aller, à l’ordre de son conducteur(trice), le chercher et le rapporter au dit conducteur(trice).

 Quelques Field trials sont organisés sur gibier « purement » naturel dit sauvage. Ce sont des oiseaux naturels ne pouvant généralement pas être élevés (y compris par un éleveur professionnel) comme les bécasses, les bécassines et tous les gibiers à plumes de montagne comme les tétras lyre, les gelinottes, les lagopèdes et bartavelles.

 Ces Field trials particuliers permettent de sélectionner des chiens d’arrêt de très grandes qualités présentant un fort « mental » bref des chasseurs passionnés et passionnant. Ils sont capables de trouver et de « bloquer » ces gibiers dits sauvages dans des conditions de terrain (moyenne ou haute montagne) et dans des biotopes (rhododendrons, vernes, prairie altitude) particulièrement difficiles pour le chien et son conducteur. Ces gibiers lorsqu’ils sont (enfin)  arrêtés ne sont pas tirés ou prélevés.

 Chez les éleveurs landais de chiens d'arrêt

Dans les Landes nous avons la chance d’abriter des dresseurs et éleveurs ou éleveuses de chiens d’arrêt réputés, reconnus en France mais aussi à l’Etranger.

 Nous vous présentons en cette année 2016 l’un deux et son épouse qui conduit, pour sa part, leur élevage de Korthals (catégorie des continentaux).

 

L'élevage de La Barde Lierre existe depuis1981 l'affixe appartient à Loïc Pressac (en association avec Corinne Pressac), professionnel connu, qui n'élève  QUE  des Griffons Korthals. 

Depuis le mois de Mai 2007 il a délocalisé son entreprise et exerce maintenant à MAGESCQ dans les Landes sur la propriété d’Escarrebousse. (Comme on le comprend !)

 

Loïc Pressac, c’est exceptionnel, a été désigné en 2015 vainqueur et vice vainqueur de

  • CLOCHETTE D'OR CONTINENTAUX 2015

Vainqueur : comme en 2014 clochette d’OR

  • FORREST GUMP DES ETANGS DU BORN, Griffon Korthals mâle, appartenant à Olivier GIRAUDEAU, conduit par lui-même et LoÏc PRESSAC (63 points).

 Vice vainqueur : pour la première fois clochette d’Argent

  • ICELOS DE LA LEGENDE DU GRYPE, Griffon Korthals mâle, appartenant à Philippe ROHAUT, conduit par Loïc PRESSAC (26 points).

Mais c’est un récidiviste car déjà en 2010 avec ARGOS de M.SEGUIN il avait été déclaré également vainqueur des continentaux de la clochette d’OR.

L’élevage de Corinne PRESSAC s’est classé 3ème à ALBI au mois de juin 2016

LOTS D'ELEVAGE

field trial 1
1er DES GRANDES ORIGINES Prod. Mme FAUSSURIER Henriette

  

2ème DES BORDS DU DAN Prod. M. JOUET Gilles
 
3ème DE LA BARDE LIERRE Prod. M. et Mme PRESSAC

 

 

field 2
field 3

 

Que ceux qui se sentiraient oubliés, qu’ils se rassurent, en 2017, s’ils le souhaitent et se font connaître ils seront à l’honneur car après les continentaux l'ACCA vous présentera  les Britanniques et complètera les informations sur les Field trial.

 

L'ACCA remercie sincèrement les Onessoises et Onessois de l’accueil qu’elles et qu’ils réserveront, aux différents organisateurs, aux juges, aux dresseurs,  aux propriétaires et aux sponsors pendant leur présence sur notre commune.

 

Elle excuse, par avance, des « gênes » que la circulation ; le stationnement des véhicules et l’animation pourraient occasionner notamment sur la place de notre village.

 

Si vous souhaitez  rencontrer les organisateurs, ou pourquoi pas assister à une épreuve, ils pouvent solliciter, pour vous, une autorisation auprès du ou des juges du concours qui vous intéresse.

 

Par ailleurs n’hésitez pas à aller à la rencontre des concurrents et des juges. Vous pouvez être assuré (sans abus)  que, s’ils sont disponibles (entre les soins aux chiens et leur repos personnel bien mérité après une journée de concours), qu’ils vous accorderont le temps pour vous faire partager certes leur beau métier mais aussi leur passion des chiens ; de la chasse et de la compétition.

Benvenuti ; bonghjornu (bondj'òrnu) ; cumu state ;

Ongi ettori ; Egun on ; a Diu siatz ; agur adio 

Bienvenuts au pais ou Planvenguda a Onessa ; Adiu et Adishatz